Comment la planification SAP S/4HANA répond aux enjeux économiques

Female warehouse worker loading or unloading boxes.

Dans un monde changeant, les entreprises se doivent de planifier avec précision leur production. SAP propose toutes les technologies nécessaires pour répondre à ce défi, du classique trio Plan Industriel et Commercial (PIC), Programme Directeur de Production (PDP) et Planification des Capacités (PDC) au novateur Demand Driven Material Requirements Planning (DDMRP).

De nombreuses entreprises se demandent aujourd’hui s’il est opportun d’aller vers SAP S/4HANA, alors même que le monde entre dans une période de turbulences économiques. Les fonctions avancées de planification, prévision et simulation de l’ERP Intelligent SAP sont pourtant des éléments clés permettant de passer au travers de la crise.

 

Définir le Plan Industriel et Commercial

« La mise en place d’un Plan Industriel et Commercial, ou PIC, est un enjeu fondamental pour toutes les entreprises, en particulier en période d’incertitude, explique Christian Charvin, responsable du programme ‘Move to SAP S/4HANA’ chez SAP France. En s’appuyant sur les ventes passées et les remontées d’informations du terrain, il est possible de prédire et chiffrer le potentiel de vente. »

Le PIC est un outil de planification sur le long terme, qui va permettre d’évaluer les opportunités. Mais aussi de transformer ces prévisions en demandes réalisables. « Il faut prendre le temps d’aller plus loin dans l’analyse, d’affiner le processus PIC en évaluant les moyens de production, les besoins en matière première… Ceci permettra d’effectuer de premiers arbitrages. »

Le PIC est défini au travers de la solution SAP IBP (SAP Integrated Business Planning). Une offre cloud, collaborative, ouverte, « mais aussi inclusive, y compris pour ceux n’utilisant pas un ERP SAP ».

 

Traduire le PIC en plans à moyen et court termes

Le PIC est intégré en tant que besoin dans SAP S/4HANA. L’ERP dispose d’un module de Predictive MRP, qui va mener des simulations permettant de confronter ces besoins prévisionnels individuels aux ressources et stocks actuels. Il sera ainsi possible de tester la faisabilité du PIC, mais aussi de réaliser des simulations de type what-if. Par exemple en évaluant les conséquences liées à la réception d’une commande importante.

L’étape suivante est le calcul des besoins (MRP, pour Material Requirements Planning), lui aussi pris en charge par SAP S/4HANA. Grâce à la base de données in memory SAP HANA et à la nouvelle interface utilisateur FIORI, les outils pour piloter le calcul des besoins permettent de véritables gains de productivité et une vraie maîtrise de son environnement par le planificateur. « En cas de changement de périmètre, les approvisionnements, stocks et ventes seront analysés afin de mettre à jour les fiches articles et coller ainsi au nouvel environnement métier. » explique Hyacinthe Du Reau, Team Leader Logistique chez PASàPAS.

Enfin, l’outil de planification sous contrainte (PPDS), intégré dans SAP S/4HANA, permet d’optimiser l’utilisation des capacités.

 

Passez au Demand Driven MRP !

Le DDMRP identifie les articles critiques en matière de variabilité de la demande, qui nécessitent une attention sur leur niveau de stock. Il permet de définir les seuils à respecter et calcule la planification en fonction de ces critères.

SAP S/4HANA supporte aussi bien le MRP que le DDMRP, laissant ainsi aux entreprises la possibilité d’affiner leur planification à tout moment en adoptant une approche pilotée par la demande.

 

Découvrez notre offre de Conversion Factory SAP S/4HANA

Découvrez notre offre Supply Chain avec SAP Integrated Business Planning

 

PASàPAS www.pasapas.com

contact@pasapas.com