RISE with SAP : PASàPAS défriche le terrain pour vous !

Man with compass in hand

Depuis notre première conversion SAP S/4HANA en 2017 chez notre client CERVIN, nous suivons avec une attention particulière les annonces et les nouveautés dans ce domaine.
Nous voilà gâtés, l’année 2021 aura démarré sur les chapeaux de roues avec l’annonce de RISE, évitant ainsi tout assoupissement lié à un confinement prolongé. Merci SAP 😊.

L’adoption de SAP S/4HANA progresse bon an, mal an ; Les clients migrent vers la nouvelle solution mais pas au rythme souhaité par SAP et la date de fin de maintenance de la Business Suite a pour cette raison été prolongée jusqu’à 2027.

En tant qu’éditeur de Solutions Cloud et particulièrement d’un intégré Cloud, la singularité de SAP est de devoir éditer une solution en rupture, innovante tout en préservant au maximum les investissements de ses nombreux clients.

Le chemin de migration vers SAP S/4HANA via des conversions est le chemin qui a retenu la majorité des suffrages des clients. SAP, PASàPAS et certains partenaires ont beaucoup investi sur les méthodes et les outils afin de rendre ce chemin sûr et rapide. De plus, cette démarche correspond à l’évolution des projets : des évolutions et des projets agiles et fréquents plutôt que des projets pharaoniques entrecoupés de périodes de grand calme.    

Dans ce contexte-là, pour des clients existants souhaitant adopter une démarche cloud plus complète, les modes de consommations possibles de SAP S/4HANA comportaient des manques que « RISE with SAP » comble.

Un point de vocabulaire d’abord :
RISE with SAP est une offre commerciale (un Bunddle), centrée autour de 2 occurrences de SAP S/4HANA :

  • S/4HANA Private Cloud Edition (PCE) – la nouvelle occurrence
  • S/4HANA Public Cloud (précédemment appelé S/4HANA Essential Edition et encore avant S/4HANA MTE ! 😈).

L’occurrence ‘S/4HANA Cloud, Extended Edition’ continue d’exister pour l’instant mais il faut s’attendre à moyen terme à une potentielle convergence vers PCE, on ne s’attarde donc pas sur ce point.


L’occurrence dite ‘S/4HANA On-Premise’ continue d’exister, avec son mode classique Licence et maintenance et déployée soit sur du ‘On-Premise’ soit sur une infrastructure Cloud. Elle ne bénéficie pas du ‘soutien’ de l’offre RISE et n’est donc pas dans les priorités stratégiques de SAP qui souhaite ‘migrer’ les revenus Licence vers des revenus de souscription. Mais cette occurrence est néanmoins reconnue par SAP comme une offre répondant au besoin de certains clients et est donc appelée à durer.

RISE et PCE ayant fait l’objet d’une annonce commune, le terme « RISE » est souvent employé pour parler de RISE with SAP, Private Cloud Edition. Selon nous, même si l’offre RISE comporte des éléments intéressants sur l’évolution de SAP en tant que société et des perspectives intéressantes que nous détaillerons plus tard, pour les clients l’impact le plus important court terme est lié à Private Cloud Edition.

La bonne nouvelle est que SAP a écouté ses clients et ses partenaires, et l’occurrence PCE offre le meilleur des mondes Cloud et On Premise pour les clients SAP (même si des nouveaux clients peuvent en bénéficier parfois avantageusement) et permet un meilleur ROI sur la migration vers SAP S/4HANA et ses OPEX associées.

De quoi s’agit-il ?
Côté Cloud, avec la solution SAP S/4HANA PCE, le client va pouvoir bénéficier :

  • De la ‘scalability’, de l’adaptabilité et de tout l’héritage des infrastructures Cloud proposés par les hyperscaleurs
  • D’une industrialisation de la sécurité financièrement difficilement abordable dans des environnements On-premise
  • Du mode souscription et donc d’Opex versus Capex.

Mais le client va pouvoir également embarquer dans SAP S/4HANA PCE, s’il le souhaite, les investissements préalablement effectués sur ses systèmes ECCs on premise puisqu’il est possible de faire une conversion de son système ECC à destination de SAP S/4HANA. C’est une pratique maintenant rodée et 5 années de conversion ’on premise’ ont prouvées que c’était une démarche à fort ROI et à risques techniques faibles pour les clients. SAP continue de privilégier le fait de compléter fonctionnellement la solution SAP S/4HANA par des développements ‘Side by side ‘ sur la plateforme BTP (ex SCP et peut être bientôt XTP ?! 😈) mais reconnait que sa devise ‘keep the core clean’ n’est pas nécessairement pertinente systématiquement.


Par ailleurs, l’occurrence PCE comporte toutes les possibilités de paramétrage contenues dans l’occurrence ‘On Premise’ donc toute la souplesse fonctionnelle.

Si l’on regarde maintenant, SAP S/4HANA PCE d’un point de vue Service, l’offre RISE a quelques atouts de natures à séduire les clients : Un contrat unique qui va embarquer le choix d’un Hyperscaler (Azure, AWS et Google Cloud à ce jour), la ‘maintenance Editeur’, la gestion de l’infrastructure et pour simplifier, une partie notable de ce que l’on appelle la TME. SAP a dû adapter un modèle purement SAS afin de prendre en compte le contexte spécifique de RISE PCE et par exemple, afin de permettre au Partenaire de piloter les conversions vers S/4 (ou les parties fonctionnelles et techniques sont fortement imbriqués) un serveur temporaire est mis à disposition du partenaire ou de client afin d’opérer la conversion.

Sur la partie applicative, le client va être maitre du cycle de vie de ses applicatifs, il planifiera ses montées de version en fonction de ses contraintes (projets, fermetures) avec une montée de version par an incluse dans son contrat et avec l’obligation de faire une montée de version tous les 5 ans (ce qui parait un minimum d’un point de vue business) afin de rester dans une version maintenue par l’éditeur.     

Le partenaire va pouvoir se focaliser sur les parties conseil et services d’implémentation comme précédemment et prendre en charge les opérations appelées ‘Cloud Application Services’ et qui contiennent des opérations techniques (Gestion des transports…) et fonctionnelles (développements, paramétrage). SAP a fourni des matrices de responsabilités très détaillées ce qui doit permettre une coordination optimisée.

Les premiers retours des clients sont positifs mais avec également des questionnements justifiés :  

Bien que SAP génère déjà plus de 8 milliards € de revenu de ses activité SaaS/cloud ses clients perçoivent plus SAP comme un éditeur que comme fournisseurs de service et les clients de SAP sont habitués à des services hautement personnalisés et extrêmement souples afin de répondre aux exigences quotidiennes des métiers. C’est là que la valeur ajoutée des partenaires sera essentielle afin de rendre consommable des services standardisés et industrialisés.


Peut-on imaginer les clients PME de SAP interagir avec le support SAP qui traite les incidents à partir du niveau 3 (ITIL) et qui s’attend à avoir comme interlocuteur un consultant expert certifié et parlant couramment anglais ?

Aujourd’hui les partenaires qui sauront s’imposer auprès des clients PME et ETI seront ceux qui ont développé des compétences transverses (Réseaux, infrastructures, cloud to cloud et paysages hétérogènes, administration des systèmes , Intégration, implémentation, conseil SAP, conseil métiers développement d’applications …) dans le cadre d’un système souple et réactif qui permette de mettre en valeur la proposition de SAP et d’interagir en imbrication avec SAP.

Oui, nous pensons avoir construit les bons modèles (GPS, TME, Maintenance DVA), les bonnes méthodes (Conversion Factory) et développé les expertises (Cloud & hyperscaleurs, Cloud to cloud, BTP/SCP pour SAP, multi SaaS (Concur/SF/IBP pour SAP) nécessaires pour accomplir cela.

 

Pour aller plus loin, nous vous proposons des webinars dédiés à la compréhension de l’offre RISE. Nous vous donnons rendez-vous pour une première session le jeudi 5 mai à 11h30 intitulée “RISE with SAP : Pour quoi faire ?”. Cette première session vous permettra notamment de poser toutes vos questions sur cette nouvelle offre. Enfin, dans un second temps, nos experts reviendront sur la valeur ajoutée de cette offre pour votre SI et l’accompagnement PASàPAS associé. Pour cela, nous vous attendons nombreux le jeudi 24 juin à 11h30 !

Inscrivez-vous dès maintenant si ces sujets vous intéressent !