Esprit Human First : la mobilité interne chez PASàPAS, témoignage de Carine

Brainstorming and teamwork concept

Carine Picarougne est actuellement consultante en Change management chez PASàPAS. Auparavant, elle travaillait en sous-traitance pour le client DXC. Lorsque DXC a arrêté le contrat de sous-traitance, la question de sa mobilité s’est posée. Grâce à ses qualités humaines, son sens de l’organisation, de l’accompagnement et du contact client, elle a pu rejoindre l’équipe de Conduite du changement de PASàPAS. Elle est même désormais certifiée sur la solution SAP Enable Now.

 

Carine, consultante en Change management chez PASàPAS

En quelle année êtes-vous rentrée chez PASàPAS ? Quel a été votre parcours au sein du groupe ?

Je suis entrée chez KPF, depuis fusionné avec  PASàPAS, en 2004 sur un poste d’administration de systèmes en sous-traitance chez DXC (à l’époque HP) pour leur client Airbus. Puis en 2008, toujours pour le client DXC, je suis passée dans l’équipe pilotant l’infogérance SAP d’Airbus. Nous étions une équipe dédiée à ce client et travaillions sur leur site. Jusqu’à ce que le contrat prenne fin en 2021.

 

 

Lorsque le contrat DXC/Airbus s’est terminé, qu’est-ce que vos managers et l’entreprise vous ont proposé ?

Nos managers nous ont tout de suite rassurés sur le fait que l’entreprise n’allait pas nous laisser tomber. Evidemment, nous avions peur de nous retrouver sans emploi… La nouvelle était dure à encaisser pour tout le monde.

L’entreprise a su répondre présent rapidement : le DG, les teams leaders, le responsable de la BU se sont déplacés à Toulouse pour échanger avec moi et mes collègues qui étaient dans la même situation. Nous nous sommes sentis accompagnés. Ils m’ont dit que nous allions prendre le temps de réfléchir à ce que je voulais faire et qu’une mobilité interne était envisageable.

 

Quelles sont les raisons qui vous ont poussée à rester chez PASàPAS plutôt que de partir dans une autre entreprise ?

Cela faisait déjà un certain temps que je voulais changer de métier et PASàPAS m’a offert cette possibilité. J’ai considéré la fin du contrat Airbus comme une opportunité pour moi d’évoluer.  J’ai alors réalisé un bilan de compétences avec mon CPF. A la fin de ce bilan, j’ai échangé avec mon team leader pour réfléchir ensemble vers quoi m’orienter. D’un commun accord, nous avons identifié une évolution possible vers le métier de la gestion de projet et de la formation.

Et par chance, un poste c’était justement libéré dans ce domaine. On m’a donc proposé cet emploi dans la foulée de l’entretien !

 

Comment l’entreprise vous a-t-elle accompagnée dans votre mobilité interne ?

L’entreprise m’a laissé le temps de la réflexion, tout en étant à mes côtés. Mon team leader a été très présent, nous avons fait de nombreux points tous les deux pour essayer de comprendre ce qui me plairait. Ma responsable RH, qui me connait bien a également cherché à identifier des postes libres qui pourraient à la fois me correspondre et répondre à un besoin de l’entreprise. 

Je leur suis reconnaissante pour cette mobilité. Je me suis sentie considérée, pas un simple numéro dans l’entreprise. On m’a dit que j’allais pouvoir choisir ce que je voulais faire, et c’est ce qui s’est passé ! J’ai été encadrée et soutenue dans la démarche. Et aujourd’hui, je suis stimulée par ce nouveau challenge. J’ai dû me former pour avoir ma certification ; c’était un vrai challenge personnel qui m’a fait grandir. Tout cela dans un bon esprit d’équipe, puisque je trouve toujours quelqu’un dans l’entreprise pour m’aider en cas de besoin !

 

Quel serait votre dernier message sur PASàPAS ?

PASàPAS est une entreprise dans laquelle je me sens bien. On a la possibilité de bifurquer sur d’autres domaines, en fonction de ses choix personnels. L’éventail des opportunités est large, ce qui permet à chacun de trouver son bonheur !

 

Chez PASàPAS, il est totalement possible de changer de métier. Si les besoins et les souhaits concordent des deux côtés, les moyens sont mis en œuvre pour accompagner le collaborateur dans sa mutation. Un bon moyen de développer les compétences des équipes, tout en mettant à profit les qualités de chacun. L’entreprise et le collaborateur y trouvent leur compte, une formule gagnant-gagnant !

Découvrez l’Esprit Human First de PASàPAS !