“Chacun apporte sa pierre à l’édifice en partageant ses connaissances avec les autres.”

Cyrille Debacq Feel Good 2

Retrouvez notre interview « Feel Good » permettant de découvrir le portrait d’un collaborateur dans l’une de nos 9 agences. Aujourd’hui, nous retrouvons Cyrille, consultant technique SAP chez PASàPAS.

  • Qui es-tu ?

Je suis consultant technique SAP depuis 13 ans. Je suis passé par plusieurs sociétés dans lesquelles j’ai pu connaître tout aussi bien le travail chez le client et le travail en back office. Je suis arrivé chez PASàPAS en 2015 grâce à une ancienne collègue qui m’avait vanté les mérites de la société. Je travaille donc depuis trois ans comme développeur en maintenance et sur les projets. Depuis 2018, je participe également à l’encadrement de juniors en essayant de leur apporter un maximum de connaissances pour qu’ils puissent partir sur de bonnes bases.

 

  • Quel(s) aspect(s) préfères-tu dans ton poste ?

Cela fait maintenant 13 ans que je fais ce métier. Au début comme beaucoup de développeur SAP à l’époque je pensais que la seule vraie opportunité d’évolution était de réussir à quitter le développement. Mais avec le temps j’ai pu comprendre qu’avec ce métier il y a toujours de nouvelles choses à apprendre, on n’en a jamais fait le tour. Finalement on se rend compte qu’il est possible de rester développeur sans pour autant tourner en rond. Et avec les nouveautés apportées par S/4HANA, je ne pense pas que l’on puisse avoir assez d’une seule carrière pour faire le tour complet de ce poste. Finalement on comprend vite que ce métier de développeur ne se vit pas à un mais à plusieurs. Nous avons une grande équipe de développeur chez PASàPAS et même les meilleurs ne savent pas tout. Chacun apporte sa pierre à l’édifice en partageant ses connaissances avec les autres.

Par ailleurs, j’apprécie particulièrement le mode « support » car il permet de brasser énormément de sujets différents, pour des clients et des contextes différents. Ce modèle de support à la demande appelé GPS (« Guidage Permanent SAP ») proposé par PASàPAS est idéal dans cette relation car il permet d’avoir un lien vraiment privilégié avec eux par le simple fait qu’ils trouvent toujours quelqu’un pour répondre à leurs besoins qu’ils soient petits ou grands, urgent ou non. Ce mode de support “au quart d’heure” leur permet de nous solliciter à chaque besoin (“on ne paye que ce que l’on consomme”) ce qui n’est pas forcément possible avec les autres sociétés où j’ai plutôt connu de la prestation au minimum à la demie journée (ce qui oblige parfois à attendre d’avoir plusieurs besoins avant de demander une intervention).

 

  • Quelles sont les particularités/avantages du travail « en mode support » ?

PASàPAS nous laisse beaucoup d’autonomie dans notre travail, notamment avec le homework, ça nous laisse également la possibilité d’explorer des univers que nous n’aurions pas penser connaître auparavant. J’ai ainsi pu cette année écrire un petit manuel destiné aux novices qui voudraient se former au développement ABAP.

Cet outil est paru il y a quelques mois et est publié par la société d’édition Espresso Tutorials dont la vocation est de fournir un large panel de livres gravitant autour de SAP, avec des présentations simples destinées à un large public. Je n’aurais jamais pensé faire ce genre de choses auparavant et je n’en aurais même jamais eu le temps, mais l’occasion s’est présentée et le fonctionnement PASàPAS m’a permis de réaliser ce projet vraiment intéressant.

 

  • Quel message aimerais-tu faire passer aux personnes qui souhaiteraient rejoindre PASàPAS ?

Je pense que cette société apporte vraiment plus à ses collaborateurs et permet de développer diverses compétences. Dans beaucoup de sociétés le seul objectif d’un développeur est de devenir chef de projet car c’est le seul poste qui est considéré comme une évolution.

Chez PASàPAS, on peut poursuivre toute une carrière comme développeur et ne pas être considéré comme quelqu’un qui n’évolue pas. On peut s’orienter dans une expertise technique plus poussée, dans un mode plus technico-fonctionnel, apporter un encadrement technique à des personnes plus techniques, travailler sur de nouvelles technologies… On peut choisir de vrais objectifs en collaboration avec notre manager. J’ai ainsi pu apprendre bien plus lors de ma première année chez PASàPAS que lors des cinq années précédentes où je ne travaillais qu’en mode projet.

 

Nous recrutons ! Consultez nos offres d’emploi !

 

PASàPAS www.pasapas.com

En savoir plus contact@pasapas.com